• L'Association ESI Alumni

Arthur GUYOMARD a trouvé son Alternance grâce à l'ESI ALUMNI et son réseau !

Rétrospective sur la recherche d'emploi d'un étudiant de l'Ecole Supérieure de l'Immobilier dans un contexte fragilisée par une crise sanitaire et économique sans précédent.


Peux-tu nous expliquer ton parcours et la filière à laquelle tu es inscrit cette année ?


Après avoir obtenu un baccalauréat économie et social en 2015, j’ai poursuivi mes études en DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA), formation diplômante sur 2 ans et laissant la possibilité à l’étudiant de réaliser deux stages. Portant un intérêt pour la branche juridique et commerciale, le premier stage a été réalisé au sein d’une étude notariale et le second dans une manufacture de luxe. A l’issue de ces deux années, j’ai opté pour une première année de licence en faculté de droit mais le parcours général étant long jusqu’au master (rires). J’ai alors décidé de me réorienter vers une école de commerce pour y suivre un bachelor en gestion d’affaires immobilières sur 1 an, formation suivie en alternance au sein d’une étude notariale. Diplômé de cette formation en 2019 et désireux d’approfondir mes connaissances juridiques en immobilier et plus particulièrement dans le secteur de la construction et du bâti j’ai opté pour le Master droit de l’immobilier (parcours droit des biens et de la promotion immobilière) à l’ESI réalisable sur 2 ans (Master 1, Master 2). Ce master permet de suivre une formation en alternance et recevoir un enseignement de qualité par des professionnels spécialistes de leur domaine.


Comment s'est déroulée ta recherche d'alternance ?


Particulière et compliquée…puisqu’en mars 2020 nous avons été frappés par la crise sanitaire qui a surpris un bon nombre de secteurs d’activités dont celui de l’immobilier. Durant cette période, j’étais en alternance au sein de l’étude mais la situation économique et sanitaire a remodelé notre organisation interne entraînant avec elle un arrêt temporaire du service transaction et location. L’activité a ensuite repris progressivement en mai. Étant engagé par mon contrat jusqu’en août il m’a fallu anticiper les recherches qui ont en ce qui me concerne débutée en avril. J’ai essuyé de nombreux refus du fait des nombreuses incertitudes économiques. Toutes les entreprises pour lesquelles je postulais dans le secteur de la construction avaient gelées leurs recrutements. Il aura fallu attendre plusieurs mois pour que la situation commence à s’éclaircir. Ce sera seulement à partir d’octobre qu’une opportunité se présenta.


Comment as-tu été contacté par l'ESI ALUMNI ?


Dès l’inscription à l’ESI une présentation nous a été faite de l’Association qui est présidée et soutenue par d’anciens étudiants aujourd’hui insérés sur le marché du travail. L’Association permet d’accompagner les étudiants dans la constitution de leur réseau professionnel mais promeut également l’image de l’école, de la FNAIM et des anciens étudiants. Malgré le contexte actuel, les échanges avec l’Association perdurent. Dès la rentrée, les nouveaux étudiants ont la possibilité de s’engager au sein de l’ESI ALUMNI.


Quelle entreprise a pris contact avec toi grâce à l'ESI ALUMNI ? Peux-tu nous expliquer leur cœur de métier ?


Courant du mois d’octobre, j’ai d’une part été contacté par le président de l’Association, Thomas Goupil, qui avait fait relayer mon CV auprès d’employeurs en quête d’apprentis, avant d’être contacté quelques semaines plus tard par les services de l’ANCTerritoires (Agence Nationale de la Cohésion des Territoires). L’agence a été créée récemment par la loi du 22 juillet 2019 portant création de l’établissement et a débuté ses activités le 1er janvier 2020. L’agence a ensuite fusionnée avec le CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires), l’agence du numérique et l’EPARECA (Établissement public national d’aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux). L’agence a la capacité de supporter la maitrise d’ouvrage d’opérations immobilières, destinées à la redynamisation de commerces et de cellules artisanales qu’elle finance en partenariat avec les collectivités territoriales. Elle assure la gestion et l’exploitation de l’équipement restructuré, afin d’en pérenniser l’activité sur le long terme. A l’issue d’une période de stabilisation pendant laquelle l’équipement est géré et exploité par l’agence, il est cédé à un investisseur privé. La Direction de l’exploitation au sein de laquelle j’ai été recruté gère un portefeuille d’une cinquantaine de centres commerciaux et artisanaux situés dans des Quartiers Politique de la Ville et des centres villes en cours de revitalisation en lien avec le programme Action Cœur de Ville.


Quelles-sont tes fonctions ?


Intégré au sein de la Direction de l’exploitation, j’interviens en appui du responsable des ventes d’actifs immobiliers et des filiales en tant que chargé de mission exploitation pour deux missions.

La première dans la préparation des actes de ventes d’actifs et la constitution de data-room en relation avec les acteurs concernés (services internes, notaires…) et dans la rédaction de supports à destination des investisseurs.

La seconde dans la préparation et la tenue d’Assemblées des filiales et dans l’analyse et le reporting du patrimoine géré par l’agence. Mes missions seront amenées à évoluer au fur et à mesure de la monté en puissance de mes compétences.


Est-ce que tu as un plan de carrière précis ou des envies professionnelles dans un futur proche ?


A court terme, obtenir mon diplôme puis en fonction de l’évolution de la situation et des opportunités qui se présenteront à moi, acquérir un maximum d’expérience sur le terrain et devenir un professionnel avec une réelle plus-value, maitriser les aspects financiers, techniques et juridiques des opérations de construction, les problématiques du bâti etc.

A long terme, l’avenir me le dira (rires). J’aimerais intégrer un groupe spécialisé dans la construction de logements, d’infrastructures, d’hôtellerie et autres ouvrages d’ampleur.


Recommanderais-tu l'ESI ALUMNI aux élèves ?


Oui, je recommanderais à tout étudiant d’adhérer à l’Association, puisque sans cette Association je n’aurais surement pas eu une si belle opportunité. Affaire à suivre ;). Mais ce n’est pas tout, l’Association permet aussi de venir en aide aux étudiants précaires, d’apporter un soutien moral, scolaire et enfin de tisser les liens sociaux et professionnels indispensables à une évolution de carrière.

0 commentaire
ESI ALUMNI

Vous souhaitez des précisions sur nos missions ou vous engagez pour l'association ? Contactez-nous !

Email: esialumni.asso@gmail.com

Enregistrement : W922016797

Notre Newletter (2 à 3 fois par an et c'est tout)
logoesi-355x241.jpg
Logo_Fnaim.png

© 2021 by L'Association ESI ALUMNI |  Mentions Légales |  Politique De Confidentialité  |    

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Icône Instagram